Des millions par mois: c’est l’ampleur des pertes de revenus de Strøm Spa nordique depuis la fermeture obligatoire des lieux de rassemblement, due à la COVID-19. Le propriétaire Guillaume Lemoine a quand même décidé de se retrousser les manches pour tendre la main à ses employés dans cette période trouble.

Livraisons de paniers de nourriture, dons de cartes-cadeaux, conférences virtuelles, séances gratuites de méditation et d’entraînement font partie des quelques initiatives du programme mis en place par M. Lemoine pour venir en aide à l’ensemble de ses employés et à la communauté.

«On offre du soutien psychologique en s’assurant de contacter tous les employés au moins une fois par semaine », a-t-il expliqué en entrevue téléphone avec le «24 Heures», la semaine dernière.

«On a offert des cartes-cadeaux de pharmacie et d’épicerie, a-t-il ajouté. J’ai demandé qu’on puisse faire des paniers de nos produits de shampoing, de revitalisant, de savon, pour les envoyer à des centres d’hébergement pour femmes. Mon équipe et moi travaillons très fort.»

L’entrepreneur a ainsi conservé 125 employés en télétravail sur les 625, au lieu d’effectuer des mises à pied totales.

«Avec la subvention du gouvernement pour les entreprises, j’ai pu réengager des employés et compenser le reste de leur salaire à cent pour cent. L’esprit de base pour moi est simple: les entreprises doivent agir à la hauteur de leurs moyens. Ce n’est pas le temps d’être avares et d’être égoïstes, mais plutôt d’aider selon ses capacités à le faire, en ces temps difficiles», a-t-il ajouté.

Strom Spa: la compassion avant les millions

PHOTO COURTOISIE/BIANCA DESJARDINS

Une industrie durement touchée

Lorsqu’on lui pose la question sur l’avenir des centres de spa, l’homme d’affaires dresse un portrait réaliste, mais teinté d’espoir. «C’est une catastrophe pour notre industrie», a-t-il dit.

«C’est une énorme crise sans précédent… Nous étions chanceux d’être en bonne position avant la crise, alors on pense s’en sortir si la crise ne dure pas encore deux mois. Je fais bien confiance à la Santé publique pour mettre en place les mesures nécessaires pour que nos employés puissent revenir au travail et que le client puisse aussi revenir de façon sécuritaire», a-t-il ajouté.

Le Strøm Spa nordique a une succursale à l’Île-des-Sœurs, ainsi qu’une dans le Vieux-Québec, à Mont-Saint-Hilaire et à Sherbrooke.