Propriétaires de MobiloChef, personnalités d’affaires du mois d’août

Par Robert Leduc

Elle le dit d’entrée de jeu, et sans retenue: «Il faut que ça aille vite!» Valérie Paquette, assise à son comptoir, nous accueille ainsi, tandis que son conjoint et associé, Clément Rodarie, est dans la cuisine de leur entreprise, MobiloChef, rue Bannantyne, pour préparer les plats frais du jour qui seront mis aux réfrigérateurs et offerts à la clientèle.

Valérie, originaire des Laurentides, et Clément, originaire de Grasse, près de Cannes, en France, conjoints depuis 13 ans, ont eu un véritable coup de cœur pour Verdun, arrondissement qu’ils habitent depuis maintenant sept ans. Ils ont deux enfants.

Valérie Paquette et Clément Rodarie, propriétaires de MobiloChef, sont les personnalités du mois d’août du Réseau Affaires Verdun (RAV).

Clément et Valérie ont créé MobiloChef en 2015, proposant dès lors des services de chef à domicile. La jeune compagnie a vite élargi son offre en ajoutant des services de traiteur événementiel, des cours de cuisine et surtout une sympathique boutique, installée au 5423, rue Bannantyne, dans laquelle on trouve plusieurs plats maison, cuisinés sur place, que l’on peut acheter en magasin ou en ligne. Un menu varié est suggéré chaque semaine.

En forte croissance
«Il faut que ça aille vite, répète encore Valérie en cours d’entrevue, et toujours bien en contrôle, parce qu’actuellement, ça court dans tous les sens. On explose!»

MobiloChef, une jeune entreprise verdunoise qui a vraiment le vent dans les voiles, est effectivement en forte croissance. Les propriétaires viennent tout juste d’investir beaucoup d’argent pour agrandir leur cuisine de production et pour y installer de nouveaux équipements plus performants, dont une imposante chambre froide.

MobiloChef vient aussi d’accepter un partenariat de trois mois (jusqu’en septembre) avec le Cirque du Soleil, dans ses nouvelles installations de l’Est de Montréal, pour y nourrir ses employés. «Nous avons carte blanche, dit Valérie. C’est un beau cadeau».

Pendant ce temps, le chef Clément Rodarie, 37 ans, formé en cuisine en France, et arrivé au Québec en 2003, se concentre sur la cuisine et ses recettes, supporté par une équipe.

Clément décrit ainsi son coup de cœur pour Verdun : «On y a trouvé et acheté une maison en 15 minutes. J’y ai aussi trouvé un village avec beaucoup d’ambiance».

Valérie est très active dans la communauté. Elle est membre du Réseau Affaires Verdun (RAV), du groupe de réseautage Les Riverains et du conseil d’administration de la Chambre de commerce et d’industrie du Sud-Ouest de Montréal (CCISOM).