L’Île-des-Sœurs : rien ne bouge… pour le moment


Photo: Gracieuseté – CDPQ Infra

La Ville de Montréal bloque la délivrance de permis jusqu’à l’adoption d’un programme particulier d’urbanisme (PPU) qui est actuellement devant l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM). C’est l’accalmie avant l’agitation, surtout si le PPU évolue dans le sens des commentaires entendus aux auditions. Proment n’attend que le feu vert de Montréal pour lancer la phase finale de Pointe-Nord, deux tours résidentielles de 30 et de 38 étages. Groupe Mach est prêt à démolir le 16, place du Commerce pour ériger un gratte-ciel à vocation mixte, dixit Chris Sweetnam Holmes, vice-président, immobilier, de Mach.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Après avoir acheté des terrains à la Place du Commerce et dans la rue Levert, Lachance Immobilier a racheté en mars dernier le 14, Place du Commerce, à L’Île-des-Sœurs.

Principal propriétaire à Place du Commerce, Lachance Immobilier souhaite réaliser un projet mixte comprenant commerces et services au rez-de-chaussée et des logements aux étages, lit-on dans son mémoire présenté à l’Office. Il demande de hausser la densité permise en échange de l’incorporation d’équipements collectifs comme une bibliothèque ou une école comme il l’a déjà fait au 14, Place du Commerce. Issu d’une famille de promoteurs immobiliers de Québec, Claude Lachance a bâti près de 1000 logements dans Griffintown. Avec le règlement sur la mixité, le fameux 20-20-20, en cours d’adoption, M. Lachance préfère mettre maintenant ses projets en veilleuse dans ce quartier.

Cet extrait provient de cet article:  https://www.lapresse.ca/affaires/201911/10/01-5249199-le-rem-un-aimant-pour-les-promoteurs.php