Ahmed Chetioui, Personnalité de novembre du Réseau Affaire Verdun

Par Robert Leduc

Maroc, Algérie, France, Québec : voilà l’itinéraire peu banal d’un homme intelligent, élégant et charmant, Ahmed Chetioui, directeur général de la résidence Ambiance, propriété du Groupe Maurice, à L’Île-des-Sœurs, choisi Personnalité du mois de novembre du Réseau Affaires Verdun (RAV).

Né au Maroc en 1960, Ahmed et sa famille se sont installés en Algérie au cours des années qui ont suivi, adoptant automatiquement la nationalité algérienne. Ahmed y a fait ses études primaires et secondaires avec grand succès pour se rendre ensuite jusqu’en faculté de médecine à l’Université d’Oran pour y être reçu docteur.

Ahmed possède également un diplôme universitaire dans un secteur de pointe, la prise en charge des grands brulés, obtenu à l’Hôpital de Rothschild, à Paris, et une maîtrise en économie de la santé et en gestion des services de santé, du Conservatoire national des arts et métiers, également à Paris. Il a aussi étudié en allergologie, à l’Université Paris 12 et en gériatrie, à l’Université Paris 7.

Ahmed Chetioui, Personnalité de novembre du  RAV

Deux bonnes raisons
Ahmed Chetioui a exercé sa profession de médecin en Algérie et en France pendant plusieurs années avant d’être attiré par le Québec et y venir une première fois en 2010. «J’ai eu un premier coup de foudre pour le Québec, confie-t-il, j’aime l’accueil québécois, la simplicité, la façon de travailler».

Ne pouvant exercer la médecine au Québec, son doctorat algérien n’étant par reconnu ici, de mars 2015 à janvier 2016, il a été infirmier clinicien au Centre hospitalier universitaire (CHUM).

Le «docteur» Chetioui a cumulé près de 10 ans d’expérience en gestion des ressources humaines, matérielles et financières dans des entreprises de services, incluant la gestion d’équipes pluridisciplinaires dans les résidences pour personnes âgées.

Avec un parcours professionnel aussi singulier, il n’est pas étonnant que le président-fondateur du Groupe Maurice, Luc Maurice, ait rencontré personnellement Ahmed Chetioui pour lui offrir le poste qu’il occupe depuis trois ans à la Résidence Ambiance.

Il est responsable de la bonne marche de l’établissement insulaire, comptant 252 appartements, sur le plan administratif, financier, mais aussi sur le plan de la qualité des services rendus aux personnes âgées résidentes.

En 2016, Ahmed a connu un deuxième coup de foudre québécois, amoureux celui-là, en rencontrant Danielle Matte, celle qui est devenue non seulement sa conjointe, mais aussi son assistante et responsable de l’accueil à la Résidence Ambiance, qu’il appelle très affectueusement sa «Directrice de la première impression» (DPI).

Ahmed Chetioui se fait remarquer pour ses qualités relationnelles, son aisance dans la négociation et ses initiatives dans l’apport de nouveaux processus et de nouvelles procédures opérationnelles. Il se dit lui-même «pragmatique et centré» et il se définit comme «un citoyen du monde et éternel nomade».